LE SENS DE LA VISITE | Ecoute des oiseaux et méditation
22020
single,single-portfolio_page,postid-22020,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.8.1,vc_responsive

Ecoute des oiseaux et méditation

La forêt, un chemin vers soi
Une expérience en espace naturel, proposée par Thibault Marion et Yann Desbrosses
Quand la forêt nous guide
Nos vies prises dans les contraintes urbaines, fragmentées en de multiples tâches, nous amènent parfois à sentir le besoin de nous poser, de prendre le temps de se rapprocher de soi. Quand nous sentons ce désir d’une écoute plus profonde de ce qui est vivant en nous, la forêt peut nous offrir un chemin.
En explorant le paysage naturel avec tous nos sens en alerte, attentif aux êtres qui l’animent, nous entrons aussi en nous-même. C’est la proposition de l’Ecologie profonde : nous sommes avec le dehors comme nous sommes avec le dedans, et la rencontre avec la Nature nous rapproche de notre nature. Le chant des oiseaux, en particulier, parle à notre sentiment et éveille notre imaginaire.
Nous vous proposons de suivre ce fil conducteur pour un voyage d’une journée en forêt qui sera pour chacun l’occasion de sentir davantage de lien avec soi et avec le monde vivant :
Ecouter : Après une phase d’immersion dans les sons de la forêt, on écoute les chants des oiseaux, on s’amuse à imaginer le sens de leurs conversations. Pourtant il n’est pas nécessaire de les comprendre pour les identifier : merles, pinsons, mésanges bleues ou charbonnières, troglodytes mignons, pouillots véloces : nous vous proposons une méthode simple et ludique pour apprendre à les identifier par leurs chants. Pour qu’en revenant ensuite vers votre coin de forêt, vous éprouviez ce sentiment de retrouvailles avec vos compagnons de promenade.
Sentir et sentir : Prendre conscience du souffle du vent sur sa peau, des parfums qu’il véhicule : humus, champignons, résineux ou fleurs ; toucher une écorce, la texture d’une terre ; d’une mousse … Être dans le moment présent. En nous rapprochant de nos sensations corporelles, ce sont nos instincts et notre vitalité qui affleurent à nouveau.
Observer et comprendre : Cette immersion est l’occasion d’entrer dans la complexité de l’écosystème forestier, de mieux comprendre ce que l’on voit. D’ouvrir le regard sur l’intelligence du vivant ; nous croiserons peut-être un chevreuil, une biche, des sangliers ou un renard. Plus directement, fourmilions, carabes, épeires diadèmes, scolytes, citrons et belles dames peuplent nos forêts et se laissent plus volontiers observer. Qui sont-ils ?

Nous alternerons les temps de marche et les temps immobiles, les temps de pensée et les temps de sensation, pour créer des liens entre le dehors et notre dedans.

  • Horaire : Dimanche 27 juin 2021, 9h30-17h.
  • Lieu : Forêt de Fontainebleau.
  • Rendez-vous, au choix :
    • 8h30, parvis de la gare RER A de Noisiel, covoiturage possible (prévenir lors de l’inscription)
    • 9h30, parking de l’Isatis sur D409 près d’Arbonne-la-Forêt (48°24’39.59″N – 2°35’56.23″E)
  • Tarif : 10 euros par personne.
  • Inscriptions auprès de Thibault Marion : 06 19 19 60 05 – tibomarion@yahoo.fr

La journée est ouverte aux adultes et aux enfants accompagnés de leurs parents.

Une condition physique permettant de marcher trois heures est nécessaire.

Prévoir une tenue et des chaussures adaptées à la météo du jour, votre déjeuner et votre boisson.

Thibault

Thibault Marion : Passionné de randonnée, chaque sortie reste l’occasion de s’émerveiller et de découvrir oiseaux, arbres, fleurs et insectes. Observer, identifier et comprendre pour faire le plein de nature et s’y reconnecter.

2020portrait-Yann-Desbrosses

Yann Desbrosses : Exerce la psychothérapie (Ecopsychothérapie, Analyse Psycho-Organique, EMDR) en cabinet et aussi en forêt, en individuel et en groupe. Le contact avec le corps et la nature fait partie de ses outils thérapeutiques. Il est aussi artiste, quand il danse dans les arbres, créé des expériences ou écrit des romans.