LE SENS DE LA VISITE | Présentation du Labo corps-nature
21895
single,single-portfolio_page,postid-21895,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.5,wpb-js-composer js-comp-ver-4.8.1,vc_responsive

Présentation du Labo corps-nature

Créer des expériences sensorielles en milieu naturel

Pour quoi faire ?

Pour se faire plaisir : le Labo n’a pas pour objet de produire, ni d’enseigner, ni de guérir. C’est un temps gratuit de rencontre avec soi et la nature. C’est l’occasion de retrouver autrement le fil de sa créativité.

Avec qui ?

Yann Desbrosses crée ce cadre et anime les journées de recherche. Mais la dynamique est transversale : chacun est source de propositions, de partage de savoirs.

Les participants peuvent venir une seule fois, ou à chaque journée, de façon ouverte : on rentre ou on sort librement. Il suffit de s’inscrire.

Certaines journées seront ouvertes aux enfants à partir de 7 ans, accompagnés par leurs parents.

Combien ça coûte ?

C’est gratuit, et chacun prend en charge ses frais de déplacement et de nourriture, éventuellement d’hébergement ou de matériel.

Les créations qui émergent sont libres de droit : elles peuvent être réutilisées librement par chacun.

Vraiment, ça ne sert à rien ?

En fait, si…

Le Labo corps-nature créé et capitalise des expériences sensorielles, qui sont autant de médiations possibles pour amener l’humain à vivre une relation émotionnelle et tactile avec la nature. Au fil des journées de création, ces expériences sont rendues visibles sur www.lesensdelavisite.com, permettant aux participants de trouver des ressources pouvant leur être utiles, qu’ils soient :

– danseurs, comédiens, écrivain

– formateurs, enseignants, éducateurs, psychothérapeutes

– designers, paysagistes, architectes, urbanistes

– jardiniers, agriculteurs, agronomes…

– et tous ceux qui pensent qu’il est temps que notre relation à la nature évolue.

Une relation réelle à la nature ?

Quand nous créons ou jouons en extérieur, nous utilisons parfois les éléments naturels comme décors ou comme accessoires de nos histoires humaines. Mais au Labo corps-nature, nous allons plutôt voir créations et jeux comme des rencontres avec les éléments naturels, invitant à une connaissance, à une altérité. Quand nous sommes dans cet état d’écoute, on s’approche alors d’une relation réelle à la nature. Par exemple observer les chemins tracés dans la terre par le ruissèlement des eaux, puis inventer une façon émouvante de se déplacer sur ces chemins, est une démarche qui créé une relation intime à l’espace naturel. Au Labo corps-nature, nous ferons le pari que l’observation attentive de la nature, et le jeu corporel avec elle, sont des occasions de se rencontrer soi-même.

Chaud ou froid ?

Nous partirons de « savoirs chauds » : partage de nos expériences subjectives de participants, de nos ressentis, imaginaires, envies …

Mais puisque le Labo corps-nature invite à une rencontre réelle avec les éléments naturels, les « savoirs froids » sont les bienvenus :  partages de connaissances sur les plantes sauvages, la faune, sur les acteurs de l’écosystème, la géologie…

Concrètement, ça ressemble à quoi ?

A ça par exemple : rendez-vous à une gare le matin, puis on file en forêt. Yann propose une première expérience sensorielle en guise d’échauffement. Puis chacun explore librement l’environnement, pour y créer une situation corporelle qui lui fait du bien. Après le pique-nique, chacun fait découvrir aux autres l’expérience qu’il a aimé vivre. Ce peut être alors l’occasion d’approfondir, de profiter de l’interaction du groupe pour développer les créations.

On s’inscrit comment ?

Auprès de Yann : yanndesbrosses@hotmail.com

S’il y a encore de la place, il vous donnera le lieu de rendez-vous.

Attention : même si le groupe est gratuit, s’inscrire est un engagement. En cas de désistement, merci de prévenir 3 jours avant.

C’est quand ? C’est où ?

Sept sessions sont prévues pour l’année 2017-2018 :

Samedi 7 octobre : au bord de la rivière Grand-Morin (Seine et marne)

Dimanche 19 novembre : en forêt de Fontainebleau

Dimanche 11 février : au bord du ruisseau en vallée de la Brosse (Seine et marne) – Ouvert aux enfants à partir de 7 ans

Dimanche 8 avril : en forêt de Fontainebleau

Samedi 19 mai au lundi 21 (week-end de Pentecôte) : dans les dunes de sable et les plages de la baie de Somme – Ouvert aux enfants.

Dimanche 3 juin : au bord de la rivière l’Almont, près du château de Vaux-le-vicomte (Seine et marne)

Dimanche 1er juillet : partage public des expériences sensorielles créés pendant l’année. Ouvert aux enfants. Lieu à définir.